Skip to main content

du 27 Juillet au 2 Août – 19h

Tristan Felix : Théâtre des pendus

Maison Breton

Dans le cadre de la résidence de Tristan Felix, participez à un grand voyage… Le Petit Théâtre des Pendus existe depuis plus de dix ans. Il est animé en solo, en salle ou dans la nature, par Tristan Felix qui manipule et interprète une douzaine de créatures hybrides qu’elle conçoit à partir d’objets détournés et de restes rendus au vivant : ustensiles de cuisine, fragments de squelettes, laisses de mer…, dans un esprit absolument animiste, proche du théâtre yiddish et de la culture japonaise. Fantômes d’une enfance qui sait jouer avec la mort, tous ces personnages parlent les langues imaginaires d’un rêve universel qui réinvente le monde.
Entre cabinet de curiosités, théâtre de rue intérieur et cirque poétique, ce carrousel fantastique croise le travail du clown, de l’écriture poétique et du dessin médiumnique.

Prix libre – Tous les soirs à la Maison Breton

TRISTAN FELIX, poète polyphrène et polymorphe, a publié depuis 2003 une trentaine de recueils (« Testicul », « chez Tinbad » et « Grimoire des Foudres » chez PhB en 2023) et collabore à de nombreuses revues. Elle chronique chez EaN, Recours au poème, Dissonances, Poezibao, LPB, et, pendant douze ans, a codirigé avec Philippe Blondeau « La Passe », une revue des langues poétiques. Elle est aussi dessinatrice, photographe, marionnettiste (« Le Petit Théâtre des Pendus »), conteuse en langues imaginaires, performeuse, chanteuse-bruiteuse (rêves sonores) et clown trash (Gove de Crustace). En 2008, elle fonde avec le musicien compositeur Laurent Noël « L’Usine à Muses », pour la promotion des arts vifs et de la poésie, et fabrique d’insolites courts-métrages avec son complice cameraman nicAmy. Elle cultive l’échange, l’étrange, le brut et le ciselé. Ses créatures venues d’ailleurs tentent de guérir qui s’y frotte. Son univers chamanique et onirique est inquiétant et jubilatoire, entre théâtre de rue intérieure, cabinet de curiosités et cirque poétique. Elle collabore par ses rêves sonores lyrico-punk de cabaret à des cd et actions poétiques avec Yoan Armand Gil, des éd. Venus d’ailleurs, qui l’a éditée et exposée. « En roue libre », vient de sortir chez Tarma. Un roman, « Os », est en attente de publication. Sa résidence d’artiste à la Maison Breton sera l’occasion pour elle de jouer ses pièces : « Rêve sonore » avec chant, souffle, instruments et interaction chorale avec le public, « Extraits du Petit Théâtre des Pendus : Apparitions des Utopitres » (avec L’Acrobate, La Brûlée, La Fée d’Os, Sanglier des Brumes, La Cabra…) et « Butô » (Bâche percussive et chant)

Prix libre